Archives mensuelles : avril 2017

Qu’a fait ARPEGE pendant l’année scolaire 2015-2016 ?

Extrait du rapport moral 2015-2016 présenté en Assemblée Générale du samedi 18 mars 2017.
Planning

Rappelons la nature de notre projet associatif :

  • soutenir les familles,
  • entretenir un dialogue avec la municipalité afin d’obtenir des locaux aux normes d’un conservatoire portant le label « CRD – Conservatoire à Rayonnement Départemental »,
  • organiser de sorties culturelles en complément de la formation musicale dispensée par les professeurs.

Telles sont les missions que nous nous sommes efforcés de remplir ces derniers mois d’activité.

NOS ACTIONS sur la période :

  1. Comme tous les ans, présence au forum des associations le samedi 5 septembre 2015 et le samedi 3 septembre 2016. C’est toujours l’occasion pour nous de renseigner quelques familles qui souhaiteraient s’inscrire, ou d’informer sur les places encore disponibles dans certaines classes d’instrument, et également de rencontrer nos élus.
  1. Présence lors de la semaine d’inscriptions au conservatoire. Cela nous permet de faire connaître l’association, de recueillir les adhésions. Nous sommes également un soutien non négligeable pour l’administration car nous pouvons répondre aux nouveaux parents qui sont un peu perdus, voire prodiguer quelques conseils.

Cette année, l’efficacité de cette action a été moindre que les actions antérieures. En effet, les parents ne faisaient plus la queue pour rencontrer les professeurs mais étaient réunis dans les salles où ces derniers proposaient les horaires de cours. Nous n’avons donc pas pu avoir le temps de discuter avec eux pendant les temps d’attente, qui de fait, n’existaient plus. Cela s’est probablement ressenti sur le nombre d’inscrits.

  1. Dimanche 20 septembre 2015, nous avons organisé une journée pour fêter la rentrée, sous la forme d’un concert donné bénévolement par de nombreux professeurs. Une équipe d’une dizaine de bénévoles de l’association ARPEGE a prêté main forte. La Mairie nous a aidé dans l’organisation de cette manifestation en nous prêtant la salle du Colombier. Une cinquantaine de personnes se sont ensuite retrouvées dans le jardin du Conservatoire pour un moment de convivialité.

Il faut noter que c’était la toute première fois, de mémoire de professeur, qu’un concert des professeurs était organisé. Les professeurs ayant participé nous ont largement fait part de leur plaisir à se retrouver entre collègues ! Et ont exprimé leur désir que cela soit renouvelé.

Ce fut le cas le dimanche 18 septembre 2016, 2e édition de cette journée qui fut  tout aussi belle et réussie que la 1e édition.

  1. Nous avons également assisté à des réunions :

– En octobre 2015, nous avons rencontré officiellement, le nouveau Directeur Cédric Perrier avec qui nous avons pu partager nos préoccupations quant aux locaux.

– 10 février 2016 – Présence de Stella Provos, vice-Présidente, t à la réunion des conservatoires de GPSO à Vanves, sous la direction du Président de l’agglomération de communes. Nous avons entendu Mme de Préaumont élever la voix, pour manifester son impatience de voir enfin prise en compte par GPSO la situation navrante de nos locaux. Sujet qui a d’ailleurs évolué suite à cette prise de parole.

– 17 février 2016 – A la faveur de la présentation du Directeur Cédric Perrier aux parents d’élèves de 1er cycle des réaménagements liés au rapprochement de Ville d’Avray avec Chaville, Marie-Hélène Piovano, trésorière, a présenté ARPEGE.

-10 mars et 11 avril 2016 – Marie-Hélène Piovano a assisté à des réunions de travail visant à la refonte du système de tarification. Nous n’avons pu être présents à la dernière réunion qui a eu lieu le 19 mai. Notons que dans les mois qui ont suivi, jusqu’à la très récente réunion du Conseil des Conservatoires qui s’est tenue le 3 mars 2017, nous n’avons pas eu de retours sur les décisions prises.

  1. En février 2016, nous avons mis en place un questionnaire en ligne permettant de recueillir l’avis des parents sur un certains nombre de sujets. Il en était ressorti, dans les grandes lignes, une grande satisfaction vis-à-vis du Conservatoire, des interrogations sur le rapprochement avec Chaville, des remarques sur les locaux, notre éternel sujet.
  1. Organisation de sorties Opéra. Malgré son départ d’ARPEGE, Marie-Odette Alais a continué de nous réserver des places à l’Opéra de Paris.

Au programme de cette année là :

– Don Giovanni (octobre 2015),

– La Bayadère (dec 2015),

– Le ballet Wheeldom, Mc Gregor, Bausch (décembre 2015)

– Roméo et Juliette (avril 2016)

– Aïda (juin 2016).

C’est un service de billetterie intéressant pour les familles (prix entre 22 et 35 € la place) qui nécessite en revanche une avance de trésorerie lourde pour l’Association.

 

  1. A la rentrée 2015, nous avons reconduit le système « pédibus » afin d’aider les familles qui ne peuvent pas conduire leur enfant à la sortie de l’école primaire au conservatoire.

– ARPEGE a été présent à chaque sortie d’école durant les 3 premières semaines afin de vérifier le bon fonctionnement du « pedibus ».

– nous avions organisé une rencontre au Conservatoire entre les parents pour qu’ils fassent connaissance et puisse s’organiser.

Notre rôle est bien de faciliter la mise en relation entre parents.

Pour cette dernière rentrée, notre rôle a été moindre, les parents ayant certainement pris le pli des nouveaux rythmes et s’organisant probablement en amont.

 

  1. Mai 2016, nous avons écrit un courrier au Maire faisant de nouveau état de nos préoccupations par rapport aux locaux. Monsieur le Maire nous a répondu courant juin, en nous informant que des crédits avaient été alloués à la rénovation et inscrits au budget de GPSO.
  1. Plus récemment, en novembre 2016, nous avons aidé Yann DUFRESNE, professeur de guitare, à organiser avec les élèves de sa classe et ceux des professeurs de Chaville, une sortie au Festival International de Guitare de Paris.
  1. Enfin, adhérente de la FNAPEC, notre association participe régulièrement aux diverses réunions des instances nationales et régionales.

Au total, ARPEGE a une activité riche, est un soutien pour les professeurs, reconnue par la Direction. Nous dialoguons avec les élus et sommes vigilants sur l’avenir du Conservatoire.